Bien vivre à La Chapelle de Surieu, le blog de Mr le Maire

Cérémonie en hommage aux victimes de Nice

19 Juillet 2016, 08:48am

Publié par M. LE MAIRE

Lundi soir ce sont environ 80 personnes qui se sont rassemblées devant la mairie pour un instant de recueillement en mémoire des victimes des attentats de Nice.

Après une allocution de Mr le Maire, une minute de silence a été observée, et la Marseillaise a été entonnée par l'assemblée.

Cérémonie en hommage aux victimes de Nice

Discours de Mr le Maire:

" Mesdames, Messieurs,

Merci d’avoir répondu à notre invitation à cette cérémonie en hommage aux victimes de Nice, le soir de notre fête nationale le 14 juillet.

Une nouvelle fois, la terreur s’est abattue sur notre pays avec ce camion qui a traversé la promenade des anglais à Nice alors que le public qui assistait au feu d’artifice s’apprêtait à quitter les lieux.

84 personnes dont 10 enfants ont perdu la vie en cette soirée tragique.

Ayons une pensée pour :

  • elles et leurs familles.
  • les blessés dont certains resteront malheureusement handicapés à vie.
  • ceux qui ont échappé au trajet de ce camion mais qui ne pourront pas oublier ce qu’ils ont vu et entendu ce jour-là.

 

Depuis janvier 2015 et les attentats qui ont frappé Charlie, notre premier ministre répète que nous sommes en guerre. Des mesures ont été prises à la suite des nouveaux attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, sur les terrasses des restaurants et aux abords du stade de France. L’Etat d’urgence a été décrété et des lois votées.

Cette nouvelle tragédie montre qu’aucune ville, qu’aucune commune n’est à l’abri de ces terroristes qui n’ont qu’un but: détruire notre démocratie.

Saluons le professionnalisme de nos forces de l’ordre et du personnel hospitalier qui interviennent dans des conditions particulièrement difficiles et, sans doute, traumatisantes.

Malgré le travail efficace de nos services de renseignements qui ont déjoué plusieurs tentatives d’attentats, nous voyons qu’il est très difficile, voire impossible, de repérer tous ces barbares.

 

Face à ces évènements tragiques et à ces risques qui perdurent la France doit rester unie et solidaire. Elle a su le faire après Charlie et après le 13 novembre.

Malheureusement, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Notre élite politique, de tous bords politiques, ferait bien de réfléchir aux conséquences désastreuses que pourront avoir leurs positions, leurs discours, leurs petites phrases.

Si nous nous divisons, l’ennemi aura remporté le combat.

 

Continuons à vivre normalement, faisons preuve de prudence, et montrons que, comme nos aînés, nous saurons faire face à l’ennemi."

 

Cérémonie en hommage aux victimes de Nice